Tag Archives: naissance

Un accouchement standardisé

24 août

Hier soir était diffusé sur TF1 le premier volet de BabyBoom, la téléréalité qui s’invite dans une usine à bébés une maternité.

Comme dirait @MamanSurTerre, je suis une gonzesse, donc on pouvait imaginer que j’allais chialer d’émotion en regardant ces images de naissances. Que dalle !

J’ai déjà un peu du mal à imaginer de la part des parents que l’on puisse accepter d’être filmé dans un moment aussi intime… Mais ça c’est du détail, car faut bien assouvir mon voyeurisme.

Du coup 23h30, me voilà découvrant deux ados que l’on fait passer pour des abrutis, un couple ayant surpassé de nombreuses années d’infertilité, des histoires plus ou moins ordinaires. Ca commence bien…

Mais ce qui m’a surtout épaté c’est de voir ces naissances toutes identiques, formatées, impersonnelles. Grâce à TF1 et/ou au bon vieux protocoles hospitaliers on découvre qu’un accouchement doit forcément se dérouler avec un suivi monitoring en continu, la femme restera allongée des heures durant sur le dos, évidemment elle aura faim et soif mais sera persuadée qu’elle n’en a pas le droit, elle sera shootée par la péridurale, passive, etc. TF1 aura eu la délicatesse de ne pas nous parler du taux d’épisiotomie proche de 80% (pas très vendeur le découpage de la chatte… même à une heure tardive).

Forcément, le bébé quand il naît, il est dégueu, donc on l’enlève vite de ses parents, on le nettoie rapido, l’ausculte, l’habille et ensuite seulement on le rend à ses parents.

***

ATTENTION

Ce post va partir dans tous les sens car il y a trop de choses à dire à ce sujet.

***

Avant ma grossesse j’étais persuadée qu’un accouchement ça se passait comme ça et ça m’allait… puisqu’on a pas le choix pensais-je naïvement.

Puis j’ai rencontré Wonder-SF, la sage femme qui dès la première rencontre met le ton à nos futurs échanges. Je n’ai plus les mots exacts en tête mais en gros c’était « Monsieur JeMeLaPèteAvecMesDiplomes c’est pas lui qui va m’apprendre mon métier ».

C’est avec elle que j’ai suivi les cours de préparation à la naissance, elle m’a également suivi durant la période critique de la MAP. Toujours en colère contre le système médical, jamais du même avis que les grands pontes de la médecine, rarement pour le recours à l’épisiotomie, mais toujours rassurante avec nous. Nous, ce sont toutes les femmes qu’elle accompagne dans le chemin vers la vie (et bien souvent en AAD). Nous avons toute un prénom, une personnalité, une histoire. On est bien loin de la « parturiente X de la chambre Y »…

Grâce à Wonder-SF j’ai découvert une naissance à visage humain. Une naissance où les parents accompagnent leur enfant.

Je dois avouer que les premières séances ont été déstabilisantes… elle mettait à sac toutes les idées que j’avais de l’accouchement. Et en plus elle avait des arguments qui tenaient debout ! Des trucs irréfutables… que t’en arrive même à te dire « Mais pourquoi on s’obstine alors à continuer ainsi ?! »

Souvent elle répondra :

  • Parce que ça les arrange
  • Parce qu’ils ne savent pas faire autrement
  • Parce qu’ils n’ont jamais accepté de se remettre en question
  • Parce que c’est comme ça, point barre !!!
Merde quoi ! Je veux pas de tout ça moi… Et du coup j’ai compris pourquoi certains parents étaient tentés par l’accouchement à domicile. On était bien loin du délire baba cool que l’on peut voir dans Le Premier Cri. J’ai été surprise de rencontrer des couples préférant être chez eux plutôt que subir un protocole médical. Bon soyons clairs, l’AAD c’est pas que ça (et heureusement!).
***
Du coup, grâce à Wonder-SF j’ai été boostée, elle m’a appris à me faire confiance. Je sais que comme toutes les femmes, je suis faite pour accoucher. Mais qu’il y a tout de même quelques règles/conseils à suivre.
S’écouter… à savoir quand tu as faim, tu manges ; quand tu as soif, tu bois ; si tu veux aller aux toilettes, tu demandes pas l’autorisation, tu y vas. Non mais on est où la ?!
De la même manière que si tu n’as pas envie de pousser… bah tu pousses PAS !
Elle avait un peu tendance à se moquer (gentiment bien sûr) de nous quand on lui posait toutes nos questions… A juste titre elle nous a fait remarquer que lorsqu’on est allongée jambes écartées et cul nu aux yeux de tout le monde on devient faible. Mais on est pas des gamines, il faut s’affirmer. Et de la confiance et de l’assurance il en faut ! D’où l’intérêt d’être informée.
***
 Entre les séances de préparation à l’accouchement et mes nombreuses lectures, j’ai appris qu’on avait le choix, qu’on pouvait accoucher différemment. On parle de naissance naturelle / physiologique.

***

Evidemment on proscrit le décubitus dorsal ! Tu sais bien, la fameuse position Femme écarte les cuisses que j’exerce mon pouvoir gynécologique. Non seulement elle t’immobilise (puisqu’en plus on t’aura perfusé et mis le monito en continu) mais en plus ce n’est pas ça qui va aider ton bébé à descendre ou même à soulager tes douleurs. Bravo !
***
On ne court pas à la maternité quand on rompt la poche des eaux. Enfin si on veut on y va, mais bien souvent on est quand même mieux à la maison. Le risque d’infection te dis tu ?! Dans les manuels scolaires des SF il est clairement noté que l’on a 24 à 48 heures avant d’avoir un quelconque risque. Le délai dépendra de l’hôpital.
***
Il n’y a aucune raison de ne pas manger ou boire pendant l’accouchement. Tu as déjà vu un marathonien ne pas s’hydrater pendant la course toi ?! A la plage d’une bonne banane et d’un verre d’eau fraîche on te collera d’office une perfusion de glucose (dans le meilleur des cas, sinon on te balancera d’autres merdes… tu remarqueras que je n’ai pas cité le syntosinon).
***
Non, non et non, l’ensemble du personnel de l’hôpital n’a pas besoin de te faire un toucher vaginal toutes les 1/2 heure pour savoir si l’accouchement se déroule bien. Pour information, l’OMS préconise un toucher toutes les 4 heures seulement. Et l’idéal serait quand même que ce geste soit toujours réalisé par la même personne. A moins que tu kiffes ça…
***
Si tu n’as pas envie de pousser, c’est pas la peine de te balancer de l’ocytocine, c’est peut être tout simplement que ce n’est pas encore le moment. D’ailleurs si tu pousses à ce moment là, y’a fort à parier que ton bébé va se fatiguer et qu’on va le sortir avec des spatules.
***
Oui on peut soulager la douleur mais sans péridurale… massage, position, acupuncture, homeo, sophro, etc. Tu accoucheras dans la DOULEUR qu’il a dit. Euh non pas obligatoirement.
***
Je ne vais rentrer dans les détails sur tous ces points, d’autres le font bien mieux que moi… Mais tout ça pour dire qu’une naissance ce n’est pas ce que TF1, mais aussi bon nombre de personnel de santé, nous laissent entendre. Nous sommes tout à fait en droit de formuler des demandes, et d’ailleurs si elles sont raisonnables (à savoir sous réserve de la santé du bébé et de la maman) la plupart seront acceptées.
Attention, je ne suis pas en train de prôner le « tout naturel ». Je sais que cela a parfois ses limites, mais je sais aussi que certaines femmes se sentent rassurées par un « tout médical ».
L’idée serait d’avoir accès à toutes les informations permettant alors de faire ses propres choix. Malheureusement nous en sommes encore bien loin…
***
Pour aller plus loin :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon accouchement… vu sous un autre angle

27 juil

Il y a un mois environ, je me suis senti enfin prête à rédiger mon récit d’accouchement. Il m’aura fallu 4 bons mois avant de pouvoir poser des mots sur cet évènement si important dans ma vie, cette journée incroyable qui a fait de nous une famille. Avant ça je n’arrivais pas à finir mes phrases sans me mettre à pleurer. Je suis déjà très émotive en temps normal, à plus forte raison quand il s’agit de naissance. Sans parler des hormones et de la fatigue qui me font verser une larme pour un oui ou un non.

Lire la suite

Dans ma bibliothèque

25 juil

Contrairement à ce que nos rayons « famille » des grandes enseignes nous laissent entendre, LE livre à avoir dans sa bibliothèque n’est pas forcément :

Elever bébé, de Marcel Rufo
ou encore
J’élève mon enfant, de Laurence Pernoud.

Ca peut… mais il y a aussi d’autres ouvrages très bien documentés et agréables à lire, qui peuvent attirer notre attention.

En voici une liste non exhaustive ci-dessous que je prendrai le temps (petit à petit) de commenter.

Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 640 autres abonnés